Le Blog Burlesque d’Athena’Ttention

Costumes Burlesque

Teaser Video Burlesque

Aloha !
Je vous ferais très vite un résumé de la soirée au Bonnie and Clyde, de son public digne des plus grandes salles parisiennes et des performers extraordinaires qui ont fait de cette soirée une tuerie atomique !
I will do quickly a little post about the Bonie and Clyde party last friday, with the most fantastic public and the fabulous performers who turns this little soirée in one of the most amazing night in Paris !

Mais avant ça, je vous présente le teaser video burlesque filmé par James Cao ( http://www.studiosushi.com ) au Bonnie and Clyde, un soir du mois d’Août. La vie est ainsi fait qu’il nous a fallut plusieurs mois avant de pouvoir vous présenter cette vidéo et j’en profites pour le remercier encore une fois chaleureusement : James tu ROXXXXXXXE du (petit) Poney !
Nous avons tourné les deux costumes en une petite soirée, avec 0 budgets et pas de spots, du coup James a du batailler pour donner une belle couleur à l’image et on ne voit plus mon rouge à lèvre… Le résultat est exactement ce que je voulais et j’espère que cette vidéo vous plaira autant qu’à moi !
Before speaking about the last party I want to present to you this teaser video burlesque project by James Cao from Studiosushi. It was shoot at the Bonnie and Clyde, a retro-inspired club in Paris with absolutely no budget, all in one little night. You can’t really see my make-up because of the lights, but James did an amazing work at fixing the lights colors on the vidéo. Thank to him again and again and again.

Teaser Burlesque : Athena’Ttention from Paris from athenattention on Vimeo.

Effeuillage Burlesque

Ce soir on se rencontre ? Soirée burlesque au…

Bonjour vous !

Ce soir est-ce que ça vous dit de venir prendre un verre en ma compagnie ?
Je co-organise la soirée Smoking and Tassels, soirée Burlesque au Bonnie and Clyde, 12 rue Frochot à Paris, à deux pas du métro Pigalle.

Il y aura Mrs Rose, la superbe grenobloise qui pour l’occasion ressortira de ses placards (que l’on imagine rose mais sait-ont jamais) son numéro La Vie en Rose avec des ballons ROSES ! Je crois même que me rose de ses ballons est assortie au rose de ses cheveux…

Il y aura aussi Soa de Muse, la sensation Boylesque Parisienne, qui fera un numéro de voguing à la fois sensuel et terriblement trendy…Nul doute que si Madonna passe par là elle deviendra sa première groupie !

Il y aura moi aussi dans deux numéros plutôt très classiques et un petit peu très chic aussi… J’en ai déjà choisi un mais pour le deuxième j’hésites… Dites moi,vous avez une préférence ? 😉

Enfin la Djette Comme to Mummy nous feras danser, ensembles j’espère… On se voit ce soir ?

Des bises pailletées

Athena

soirée Burlesque au Bonnie and Clyde

Effeuillage Burlesque

Se sentir mieux dans son corps … grâce au…

Bonjour bonjour, aujourd’hui je voudrais vous parler d’un sujet qui me tiens particulièrement à coeur : comment je suis devenue plus à l’aise dans mes baskets. Beaucoup d’amis et de proches me demandent si je suis plus sur de moi parce que je me dénude sur scène, ou grâce à l’apprentissage de l’effeuillage burlesque. J’ai envie de répondre « oui et non ».

Retours presque trois ans en arrière, à l’époque j’étais beaucoup moins sur de moi, beaucoup moins à l’aise avec mon corps et j’ai poussé la porte du studio dans lequel Gentry de Paris donnait ses cours avec pas mal d’appréhension et pas du tout l’envie de me lancer dans une carrière à paillettes !
Une connaissance m’avait parlé de ce cours et j’avais cherché des infos sur internet avant d’y aller, sur la prof, sur le burlesque et son histoire, et regardé des vidéos de ces artistes colorées et souriantes, pleines de plumes et de paillettes.
Pendant les cours (10 en tout mais j’en ai loupé deux ou trois) je me suis liée avec quelques élèves, qui ont ensuite continué leur chemin et que je n’ai jamais recroisées. A la fin des dix cours nous avions une scène organisée par la prof au Bus Palladium et je dois avouer que je me suis presque dégonflée le jour-même. J’ai passé la journée à me demander « mais qu’est-ce que je vais faire la-bas » et à finir de me bidouiller un costume. Mes répétitions la semaine d’avant c’étaient plutôt pas mal passée mais j’avais l’impression de m’être engagée dans un truc pas pour moi, j’avais peur que ça soit glauque, j’avais peur d’être nulle, j’avais peur d’être mal gaulée sur scène… bref j’avais la trouille !
Nous avions décidé de nous rejoindre pour prendre un verre entre élèves avant de nous lancer à l’eau, je ne me souviens plus de tout exactement mais ensuite nous étions plus détendues (héhé). Loulou Champagne était faisait partie, comme moi, des élèves sur scène ce soir là et je peux vous balancer un dossier : elle était déjà pas mal organisée ! Celles qui performent pour elle savent de quoi je parle 😉
Dans la salle il y avait Belle et Louiza que j’avais croisé une fois ou deux à l’époque et surtout, surtout, 20 de mes potes, en petit groupes, tous venues m’encourager !  Les photos qu’ils ont prises de ma première scène restent un bon souvenir et je les gardes précieusement : vous remarquerez que j’ai gardé mon serre-taille ce soir-là tan j’étais complexée de mon petit bidon !
Les photos sont dans l’album facebook en cliquant sur ce lien.

Est-ce que cette première scène à changé quelque chose pour moi ? Oui. Mais je peux vous dire aujourd’hui que ce n’est pas la nudité qui m’a aidé, qui m’a rassurée. Ce qui m’a donné un petit peu plus confiance en moi ce jour-là c’est de m’être prouvée à moi-même que je pouvais monter sur scène, dans un costume que j’avais créée, sur une piste musicale que j’avais choisie et (mal) mixée, pour un spectacle que j’avais (plus ou moins) chorégraphié et que le public a aimé ma prestation. Pas seulement parce que c’était leur amie sur scène (mes amis sont plutôt du genre bonne franchise des familles, si ils n’avaient pas aimé ou trouvé des trucs à redire ils ne se seraient pas gênés, du moins j’aime le croire) mais parce que je les ai emmené avec moi, parce que je les ai séduit, le temps de mon numéro.

C’est CA qui me donne chaque jour un petit peu plus confiance en moi : être capable de monter un numéro, de le jouer, de séduire le public avec et de le rejouer ensuite, encore et encore, de l’améliorer, de comprendre ce qui plait ou pas, d’en prendre note et d’avancer dans mon évolution personnelle, artistique et professionnelle. Ne jamais oublier que je fais de la scène pour moi et pour le public à égalité. Pas plus pour eux et pas plus pour moi, pour que l’alchimie soit parfaite : me faire plaisir en leur faisant plaisir, prendre du plaisir à les séduire.

Et puis j’ai aussi pris confiance en moi grâce aux rencontres. J’ai apprit à être moi-même entourée de ses artistes aux personnalités complexe, fortes, intenses. Ces filles qui luttent tout les jours pour vivre de leur art et qui ont un niak incroyable et du courage à revendre ! Elles sont parfois des féministes très engagées et parfois des artistes un peu barrées mais toutes ont une personnalité, un talent, une créativité qui donnent envie de se trouver et de se dépasser.

L’Art du Burlesque ce n’est pas que des filles qui se mettent nues. Donc apprendre du burlesque ce n’est pas que parce que l’on est capable de se mettre nue sur scène. Je m’épanouie dans le travail et la création et j’espère que beaucoup d’artistes se trouveront, dans le strip-tease burlesque, le jonglage de cirque ou de salon, la danse, le chant… et que tous apprendront que c’est du travail que l’on apprends 🙂

Et sinon je suis au Bonnie and Clyde vendredi soir, il fera chaud et il y aura Alice en stiletos qui fait des cocktails de folie, Mrs Rose et Soa de Muse qui feront de jolies numéros, et moi aussi je performerais. Bim le lien vers l’event Facebook.

Effeuillage Burlesque

Un cours de Burlesque, ça se passe comment ?

Bonjour à vous, qui arrivez sur ce site et sur ce blog via la recherche de cours d’effeuillage burlesque ou cours de burlesque à Paris !
Bonjour aussi à celles et ceux qui souhaiteraient se renseigner sur les ateliers d’EVJF !
Ce petit article est fait pour vous !

Tout d’abord sachez que je ne donne pas de cours de niveaux : je n’ai pas pour vocation de former les artistes burlesque de demain, j’ai trop de projets et je pense que d’autres à Paris on bâtit des cours solides et adaptés à chacune d’entre vous. Ce que je vous propose ce sont des ateliers de découverte de l’effeuillage burlesque, des petites chorégraphies ou bien des ateliers à thème (Pinup desÎles, Diva des années 50, New Burlesque déjanté…), enfin des cours de customisation de costumes (je fais les miens moi-même de mes petites mains et j’ai pleins de choses à vous apprendre) ou de confection de caches-tétons.
Plusieurs choix sont possibles : soit le cours s’effectue dans une salle de danse ou un lieu plus atypique à Paris, soit chez vous ou chez la future mariée. Les cours et ateliers peuvent durer de une à trois heures.

Plusieurs d’entre vous se posent souvent la question du matériel à apporter pour passer un moment glamour et ludique ! Et bien voilà une petit infographie qui vous explique tout ça :

La tenue idéale pour un atelier burlesque
La tenue idéale pour un atelier burlesque

Si vous avez des questions, vous pouvez soit me contacter directement, soit télécharger la petite brochure et me contacter ensuite 😉
A bientôt !
Athena

Effeuillage Burlesque

Show Burlesque Pin-Up à la Manufacture

Les soirées Pretty Propaganda organisées par Louise de Ville sont devenues en un an un rendez-vous incontournable de la scène New Burlesque parisienne. Des artistes viennent du monde entier performer à Paris et en profites pour faire un petit tour par la Manufacture, ce bar rock niché entre Pigalle et Anvers où débutantes et confirmées se pressent pour nous offrir des soirées pleines de paillettes et de rebondissements ! La soirée Pin me Up, Tie you Down était l’occasion rêvée pour offrir aux amateurs du genre comme aux néophytes un show burlesque pin-up où retro et rock se côtoyaient brillamment !

Il y a (déjà) deux semaines (bouh que je suis lente) le line up très rétro rendait hommage à la Pin-Up, figure emblématique des années 40 ! Par chance plusieurs artistes internationales étaient dans la capitale ce même jour et sont montées sur scène pour notre plus grand bonheur !

Instant Duck Face @ Pretty propaganda
Instant Duck Face @ Pretty propaganda

 

La première partie a mis le feu : Minnie Valentine en dentelles transparentes, Stelle de Perle et son appareil à musique et Lou on the Rocks dans un numéro vintage à souhait !

pinups in paris minnie valentine
Round 1 : Minnie Valentine, Stelle de Perle et Lou on the Rocks

En deuxième partie, plus de rires avec mon nouveau numéro inspiré du célèbre gimmick de Betty Boop, puis Undine LaVerve de l’Île de Malte et Lou on The Rocks !

Poo-Poo-Pee-Doo Act
Poo-Poo-Pee-Doo Act
pin-up nuit paris
Round 2 : Minnie Valentine, Undine LaVerve and Lou on the Rocks

Enfin nous avons fini la soirée autours d’un bon hamburger, avant de danser comme des petites folles grâce à la seule et unique Elodelu, ma Djette préférée de tous les DJs !

Mais mes aventures ne s’arrêtaient pas la puisque notre maltaise préférée nous avait préparé quelques surprise pour le soir suivant… La suite demain !

pinups-manufacture

Costumes Burlesque

NEW ACT / Un nouveau numéro Poo-poo-pee-doo

Aloha !
Je suis trèèès fière de vous présenter mon nouveau numéro : un hommage au Poo-poo-pee-doo de Betty Boop, reprit plus tard par Marilyn Monroe. Je l’ai un peu rodé avant de vous le présenter, le voilà, tout beau, tout neuf, tout rigolo !

Poo-Poo-Pee-Doo
J’avais envie d’explorer une autre forme de féminité, plus légère, coquine et mutine avec ce nouveau numéro, de vous faire rire aux éclats sans jamais oublier de vous séduire.
Le costume se devait d’être sexy et drôle à la fois, un challenge qui m’a inspiré une petite jupe très courte, faite de franges pour cacher et dévoiler tout à la fois… J’ai fait le costume à partir d’un tissus d’ameublement un petit peu élastique couleur chaire, de franges noirs et roses, brodé de paillettes noires et écrues. Le Burlesque c’est toute la culture du DIY (Do It Yourself) à son paroxysme et rien ne me plait plus que de créer mes numéros de A à Z, costume compris !
La grosse fleur qui retient mes boucles folles est faites dans le même tissus que le reste du costume pour un effet d’ensemble très rétro qu’accentue le maquillage à la Betty Boop : petite bouche rouge et longs cils.
Pour le choix de musique je n’arrivais pas à me décider : vous surprendre ou choisir des morceaux classiques que vous reconnaitrez tous et, pourquoi pas, pourriez fredonner en coeur ? C’est la seconde idée qui s’est imposée, et après une introduction au son de l’emblématique « poo poo pee doo » de Betty Boop, j’ai décidé d’enchainer tout simplement avec « I Wanna Be Loved By You »…

Ce numéro peut correspondre à tout types d’évènement : du show burlesque retro à la plus folle des fêtes new burlesque son esthétique vintage librement inspirée des années 20 et l’humour teinté mimiques empruntées aux films muet convient à tous les publiques, aficionados de divertissements vintage comme néophytes !

Aloha !
I’m sooo very proud to present to you my new act : a tribute to Betty Boop’s Poo-poo-pee-doo that Marilyn Monroe used later. I did the costume myself with some pink fabric, black and pink fringes, and add some black and white sequins.
This number can be use in any type of event: from the retro burlesque show to the wildest new burlesque parties, the aesthetic freely inspired by the 20’s, the humor borrowed from silent movies mimics should seduce all public, aficionados entertainment vintage and beginners alike!

Doing The Costume – WIP Pictures
Couture – Photos du travail de couture

Poo-poo-pee-doo sur scène au Bonnie and Clyde pour la soirée Surf Night in Vegas, puis lors de la soirée Pretty Propaganda Pin me Up, Tie you Down !
Poo-poo-pee-doo on stage, at the Bonnie and Clyde’s Surf Night in Vegas party, then at the Pretty Propaganda in Paris !

flower Act Retro Burlesquz Athena
Bonnie and Clyde, pic by ElRem
Funny film muet spectacle paris
Pretty Propaganda night in Paris
burlesque drôle retro legers
Pretty Propaganda Night in Paris

 

Effeuillage Burlesque

Une soirée avec la Petite Cours des Astres

Deuxième soirée au No Comment, à Paris avec la Petite Cours des Astres ce coup-ci.
J’ai pu voir les costumes, les observer s’habiller, se coiffer, se maquiller. C’est toujours intéressant d’apprendre des autres performers et fascinant de les regarder se transformer devant vous.
Pour la deuxième fois Ema Montes s’est occupée de ma tenue et je l’en remercie ! J’ai eu le délice de porter le temps d’une soirée un authentique costume de Chorus Girl vintage : une petite combinette un peu élastique, terriblement bien coupée, avec des paillettes et des perles; un petit chapeau auquel était accroché une petite broche adorable, enfin un collier de perle assortie. Hiiiiiii ^^

La troupe se composait ce soir la d’Isadora Gamberetti, Sucre D’Orge, Lalla Morte et bien sur Ema Montès.
Bine que la soirée fut écourté (trop de monde dans le club, plus la place de circuler, encore moins de performer).

Une petite photo de mon look de la soirée, je n’ai pas eu le temps de faire de gif animé 🙁

tenue vintage chorus girl athena

Effeuillage Burlesque

Le Burlesque, les amis, la famille…

Ma copine Clara, future avocate, m’a trouvé un petit nom d’amour « Baby Stripper ». Elle le répète à tout va, avec tendresse et humour et c’est devenu notre petit truc à nous. Elle vient à chacun de mes shows comme une maman le jour de la kermesse de l’école, prends des photos, commente mon numéro (« j’espère qu’elle ne va pas oublier de faire exploser le ballon dans son dos cette fois-ci » ou bien « les franges bleues sont bien mieux que les roses en effet » mais aussi « oui oui c’est Athena’Ttention, vous connaissez son site internet ? Voila sa carte de visite ») et me console quand je ne me trouves pas au mieux de ma forme.

Ma meilleure amie est venue me voir lors de mes débuts (parfois laborieux), puis pour les plus grandes scènes. Et elle vient toujours quand elle peut, et continueras de venir dans 10 ans quand j’aurais des petites rides et qu’elle connaitras tous mes numéros par coeur. Elle ajoutes de petits coeurs en commentaires de mes photos sur facebook, me dit combien cette perruque rose me va bien et à quel point elle trouve que je m’épanouie grâce à mon activité d’artiste burlesque. Nous avons en commun l’amour de la scène et si mon goût pour les paillettes et les costumes flashy la déboussole un petit peu elle n’en reste pas moins ma BFF.

Ma maman n’aime pas me savoir sur scène. Non plutôt elle n’aime pas me savoir « les fesses à l’air » sur scène. les caches-tétons elle gère pas trop mal mais les strings elle ne veux même pas les cauchemarder. « Mais enfin tu te rends compte que j’ai mis de la crème sur ces petites fesses et que je changeais tes couches ? ». Hum oui c’est embarrassant mais quand elle dit que je serais toujours son bébé au moins je la crois ! Cela ne l’empêche pas de jeter un oeil à un nouveau costume, de m’envoyer un MP3 oublié à la maison ou de me dépanner quand je suis en retard pour donner un cours et que je n’ai plus de lentilles de contact !

Chloé, c’est un rien plus compliqué. Elle m’encourage, me rassure, me donne des pistes de réflexion, me pousse vers l’avant, me tire quand je me traine. Mais elle ne viendra probablement jamais me voir sur scène. La vision de ma petite silhouette dénudée ne l’intéresse pas et elle a peur, je crois, de se sentir mal à l’aise. Bref le Burlesque c’est pas son truc ! Pourtant elle respecte et aime me voir m’épanouir sur scène et dans la confection de mes numéros.

Ma douce Eva partage mon goût pour les strass, les paillettes et les tissus improbables. Elle me conseille souvent quand je bute sur un costume « rajoutes des paillettes ça passera tout seul ». Nous nous comprenons si bien. Elle est aussi d’une grande aide pour le maquillage (et m’a appris a mettre des paillettes sur mes yeux, l’auriez-vous deviné) et les perruques (la laque pailleté ça vous parle ?). Eva tu es une costumière brillante.

James, Loic et Damien me prennent en photo, font des vidéos, me suivent dans des plans parfois un rien foireux et ne se plaignent jamais. Ils bâchent un peu, le minimum syndical, mais dans l’ensemble ils en redemandent !
Margaux et Jeanne viennent me voir me trémousser et m’envoient ensuite d’adorable sms, Ludo et Pras RT tous mes tweet d’annonces de soirées mais sont toujours très occupés,Yacine et Dédo viennent me voir en spectacle parfois même après les leur et trouvent toujours que c’est moi la meilleur (les copains-poules), Vanessa se bidonne devant mes photos, les montre au bureau…

 

Effeuillage Burlesque

French Circus Night au No Comment – cabaret freak

La Muse, la Femme à Barbe et Madame Loyale sont dans un bâteau, la Muse tombe à l’eau, on fait quoi ? Soirée cabaret freak à Paris la semaine dernière avec de vrais morceaux de gif animé dedans !

Jeudi dernier avait lieu la bêta-soirée du nouveau concept du No Comment, club privé à Paris du côté des Champs-Elysées : une sorte de cabaret freak à paris.

athena ttention et Mrs rose s'effeuillent à paris
Une Muse se cache dans cette photo, sauras-tu la retrouver ?

J’y campais une sorte de Madame Loyal-chef d’orchestre et envoyait successivement les performers sur scène, dans la foule, dans les coins et recoin du club pour qu’ils puissent danser, se faire prendre en photo et interagir avec les clients.

Etaient présents Mrs Rose du célèbre et mondialement connu duo Wanda de Lullabies & Mrs Rose en femme à barbe (et favoris) assortie à sa chevelure éponyme (est-ce que seulement ça se dit ça ?), Soa de Muse en créature Vaudou un brin flippante tout peint en noir et or… Les clientes ont adoré le voir danser et j’ai eu presque peur qu’il ne provoque une émeute ! Enfin Salvia Badtripes en mime tout noir et blanc comme issue d’un film muet… Tout ce petit monde faisait très cabaret freak , non ?

Le club était plein, la musique battait son plein et les artistes se relayaient sur scène, parmi le public, dans le grand fumoir et autours du bar. Tel un chef d’orchestre je vérifiait que les artistes n’avaient pas trop, chaud, pas trop soif, j’organisait les roulement, faisait un photo par ci, remplaçait un mime par une femme à barbe, envoyait le sorcier vaudou faire quelques photos avec nos clientes…

J’ai eu la chance d’être habillée pour la soirée par Ema Montes, directrice de la Petite cour des Astres et maquillée par Mrs Rose (qui ressemble fichtrement à une sorte de She-Lincoln des enfers croisé avec barbie)… le résultat est brillant, un chouilla clownesque mais hyper glamour à la fois pour rester dans le thème de la soirée cirque. C’est la mort dans l’âme que j’ai rendu le bustier, le tutu et le chapeau (vintage) qui allaient si bien avec mes chaussures Irregular Choice !
Et un petit GIF animé (oui oui) en prime, elle est pas belle la vie ?

paulinemesa_2 cabaret freak
Animated Gif : Next Level Evolution in Burlesque History
Effeuillage Burlesque

Effeuillage Burlesque en mode Contes de Fées à la…

Hier soir se tenait comme chaque mercredi la soirée de Louise de Ville Pretty Propaganda !
Chaque semaine des filles de tous les courants burlesque de Paris et de Province se relaient pour offrir aux habitués et aux nouveau un spectacle haut en couleurs où se mêlent allègrement néo burlesque, performances,burlesque  classique, burlesque geek….

Minnie Valentine officiait en tan que Maitresse de Cérémonie et a roucoulé quelques chansons de Disney, vêtues uniquement de plumes et de strass, elle s’est effeuillée en chanson !

J’ai performé aux côtés de Lolaloo des Bois, Enigm Entice et le duo Lili Godiva et Augustin ! La soirée s’est déroulée dans la bonne humeur, je vous laisse juger en images !